Blogging & Entrepreneuriat

Cher freelance en difficulté : 1ère chose à savoir sur la création d’entreprise

By 22 août 2019 août 25th, 2019 No Comments

Récemment, Facebook m’a proposé un souvenir dans mon feed. C’était une photo de moi travaillant dans un café au Pérou, en train d’élaborer des stratégies pour mon entreprise. Planifier sa croissance. Et c’est bien vrai. Mon entreprise se porte très bien, sa croissance est visible et j’ai d’autres projets prochainement. Je suis plutôt satisfaite.

La semaine dernière, je papoté avec une amie voyageuse, de retour d’Australie qui galère légèrement à se remettre dans le bain, trouver sa place, et surtout, trouver un boulot qui paie bien car après avoir gagné sa vie en Australie (où l’on est très bien rémunéré pour les mêmes jobs sous-payés en France), difficile d’accepter de gagner 1000 euros par mois quand c’était le revenu de la semaine en Australie. Elle se retrouve alors frustrée surtout. “Les choses n’avancent plus” comme elle m’expliquait. Et je comprends !

C’est très pénible de savoir que l’on pourrait faire tellement mieux. Je le sais, parce que je suis passée par là. Mais depuis 3 ans que j’ai mon propre business, j’ai appris une chose importante :

Ça prend du temps!

La plupart des gens qui me demandent pourquoi ils ne gagnent pas d’argent avec leur entreprise ne l’ont créé que depuis quelques mois ou moins d’un an.

Eh bien, je suis désolée de vous le dire, mais devinez quoi : créer une entreprise et sa clientèle prend du temps. Si vous démarrez une entreprise, vous aurez du mal la première année. Vous serez à peine en mesure de payer les factures et peut-être devrez-vous vous occuper de quelques travaux annexes et gagner votre vie tout de même ou prendre dans vos économies. Cela peut faire mal, tuer la confiance en soi et vous faire “pleurer”.

La deuxième année, vous aurez probablement encore faim et vos économies seront toujours les bienvenues. Vous commencerez à vous demander pourquoi cela prend si longtemps.

freelance en difficulté 1ère chose à savoir sur la création dentreprise

Construire une entreprise, c’est usant, littéralement. C’est un jeu à long terme. En milieu de cette deuxième année, vous devriez commencer à ressentir un certain élan. Vous pourrez enfin en vivre, payer vos charges, mais pas beaucoup plus. Vous aurez toujours l’impression de recommencer sans cesse, car vous n’êtes pas encore millionnaire.

Vous allez probablement pleurer un tout petit peu plus, car vous allez commencer à comparer vos débuts modestes aux personnes qui réussissent le plus dans votre entourage (qui, d’ailleurs, jouent à ce jeu depuis plusieurs années). Et puis arrivera la troisième année où tout ira bien. Vous pourrez vivre, respirer, sortir, voyager, etc. Une vraie vie en somme.

Ce conseil craint littéralement !

Oui je sais. Vous avez besoin d’une coupe de cheveux. Vous avez une chaudière qui doit être réparée. Vous ne savez pas si vous pouvez vous permettre un loyer dans deux mois. A quoi bon créer un business ? Eh bien… pour votre indépendance financière et géographiquement et pour faire ce que vous voulez/aimez. Il suffit seulement d’être patient (dans un monde où le plaisir est devenu instantané) et travailler dur et sur le long terme (dans un monde où l’on change de job tous les trois ans!). Il  n’y a pas de solution miracle, les licornes n’existent pas.

Tout ce que je dis, c’est que ces deux années vont passer de toute façon et plus vite que vous ne le croyez, et ce que vous faites pendant cette période est important. Même si cela ne fait pas envie. Chaque heure que vous consacrez à votre entreprise vous rend plus compétent, chaque négociation que vous menez et que vous perdez vous apprend quelque chose. À chaque événement de réseautage que vous quittez, vous avez rencontré de nouvelles personnes. Et finalement, toutes ces bons points vont s’accumuler et former un grand dessin.

Ça va fonctionner. Croyez-moi, ça ira. Si vous avez une compétence dont les gens ou les entreprises ont besoin et que vous faites du bon travail, il n’y a pas de raison que cela ne marche pas. Encore faut-il donc faire du bon travail, savoir prendre du recul et se former en permanence.

Vous avez donc besoin de temps ; pour perfectionner votre métier, rencontrer de nouvelles personnes, apprendre à gérer une entreprise. Quelles routes emprunter et quelles routes abandonner ?

… J’ai probablement échoué plus que vous n’avez même essayé.

Et non, je ne suis pas millionnaire. Je ne dirige pas non plus une entreprise de 500 personnes. Mais je vis exactement la vie que j’ai choisie, je peux voyager quand j’en ai envie, c’est à dire… tout le temps. Je choisi mes clients, et je peux également investir dans de nouveaux projets, le tout sans jamais me demander si je vais finir ou non les fins de mois.

Donc, si vous vous battez et que vous bossez dur sans voir de résultats, gardez espoir. Continuez à carburer, à rencontrer des gens, à vous documenter sur votre activité, à perfectionner votre art.

Continuez à expérimenter et continuez à développer vos outils ; et grandissez à partir de là. Votre lutte fait partie de votre chemin. Cela vous rend plus fort et plus sage. Continuez à mettre toute votre énergie et gardez du temps pour vous et votre esprit.

Au final, vous allez y arriver, je vous l’assure.

 

Vous avez aimé ce post? Épinglez-le pour plus tard ou laissez-moi un message dans les commentaires ci-dessous!

1ere chose a savoir creation entreprise

Laisser un commentaire