Tour du Monde

Défi : Mon bonnet péruvien part en vadrouille

By 14 janvier 2016 juin 8th, 2019 No Comments

Avant de partir faire ce tour du monde, Matthieu, un autre ami voyageur m’a lancé le défi d’acheter un bonnet péruvien dans le pays où ils sont fabriqués (vous l’aurez devinez, le Pérou !) et de me prendre en photo avec dans la baie d’Halong au Vietnam.

defi challenge captain gini 1

C’est en quelques sorte un double défi car, au delà porter un bonnet quand il fait 30 degrés, il fallait donc que je me trimballe celui-ci dans mon sac à dos tout au long. Pour ceux qui voyagent léger comme moi, 200 grammes en plus, ce n’est pas rien 😉

Dans tous les cas, défi relevé et validé, héhé !!

L’achat du bonnet péruvien

Tant qu’à acheter un bonnet typique du Pérou, j’ai voulu que celui-ci soit totalement tricoté à la main. Entièrement en poil de Lama, je l’ai trouvé dans la ville de Huaraz. Des femmes des villages alentours étaient installées sur les trottoirs et les tricotaient devant les passants. Comme je n’avait pas assez de budget pour les bonnets les plus doux en poil de bébé lama, j’ai donc du prendre un bonnet avec moitié bébé, moitie vieux lama ! haha, et donc plus rêche, mais tellement chaud.

defi challenge captain gini 5

Le bonnet péruvien, le saviez-vous?

Les bonnets péruviens, ou “chullos” sont fabriqués sur les plateaux du Pérou (Huancavelica, Ayacucho, Puno et Cusco.) depuis des siècles,  entre 3700 et 4500 mètres d’altitude. Aussi bien masculin que féminin, il en existe de toutes les formes, de tous les motifs et de toutes les couleurs mais tous sont 100% en laine d’Alpaga.

Pour aller plus loin

Le Pérou était le deuxième pays sur mon parcours. J’ai donc du attendre d’y arriver avant d’avoir chaud à la tête. Ensuite, je n’ai plus quitté mon bonnet. Il a donc bien voyagé ! Alors voici quelques autres petites photos intitulées, “mon bonnet péruvien part en vadrouille” !

defi challenge captain gini 4

defi challenge captain gini 3

defi challenge captain gini 2

Laisser un commentaire