voyage

Photo en voyage, quel matériel dans mon sac à dos ?

A l’instar des Japonais dont on se moque souvent, j’aime énormément prendre des photos. En voyage, chaque minute, on a envie de photographier l’instant. La roulotte avec ses poulets et canards suspendus par le cou, le tuk-tuk coloré et ses lumières clignotantes, un beau visage sur le marché, un lama ou un éléphant qui traverse la route. Tout est sujet à photo !

Materiel photo captaingini

Et quand on aime la photo et qu’en plus on fait un beau voyage, et bien on s’équipe même si on est pas professionnel. Alors voici une petite présentation de ce qui se trouve dans mon sac à dos et qui me sert à partager toutes ces images  avec vous chaque jour. C’est la partie la plus lourde et la plus encombrante de mon sac (environ 4 kilos tout compris, appareils, câbles et ordi) et il m’arrive certains jours d’avoir envie de ne plus les porter sur mon dos… Et puis, paf, un gamin au visage plein de vie s’approche de moi, et clic, je le prends en photo !

+ Lire Plus

De la Thaïlande au Laos par la frontière terrestre

Je me suis rendue au Laos en passant la frontière terrestre au nord de la Thaïlande, depuis Chiang Rai. Je vous raconte le bus, les paysages, comment cela se passe. Un passage tout simple, une frontière plus que facile à passer !

DSC_3794

+ Lire Plus

Lone Pine Koala Santuary, à faire ou non?

Je ne suis absolument pas friante des zoos ou autres centres qui présentent des animaux en cage. Même si l’envie est souvent là d’observer une faune que l’on ne voit nulle part ailleurs et serrer dans mes bras ces petites bêtes à poils, je ne veux pas participer à ce genre d’esclavage ! En tout cas c’est comme cela que je le vois. Alors quand j’ai appris qu’un sanctuaire de koala se trouvait proche de Brisbane, j’ai longtemps réfléchi. Alors à faire ou pas ?

DSC_7629

+ Lire Plus

1 mois au Laos, voici mon itinéraire

Un mois au Laos, le temps du visa, vraiment trop peu !! J’ai fait l’itinéraire assez classique depuis la Thaïlande et j’ai traversé le pays pour rejoindre ensuite le Cambodge. Essayer de sortir des sentiers battus en un mois est moins facile à moins de prendre son propre moyen de transport.

Carte_Laos

+ Lire Plus

Mes galères en tour du monde

Je suis de nature positive et ne retiens pas spécialement les mauvais moments. D’ailleurs, en voyage, les pires galères sont généralement celles qui deviennent de fabuleux souvenirs ensuite. Cependant, il y a de celles qui plombent un bout du voyage (un tout petit bout !). Alors voici mes galères en tour du monde.

IMG_8440

+ Lire Plus

Gastronomie du Pérou, petite ou grosse faim ?

Quand un chef péruvien et une touriste française se mettent à parler cuisine… ça donne ça ! Une mine d’information !

Un soir, au détour d’une rue de Lima, j’ai trouvé un petit restaurant local. Jour de semaine, l’endroit n’était pas bondé et je suis restée papoter avec le patron, parallèlement cuisinier et papa de trois enfants, naturellement. J’aurai aimé pouvoir prendre tous les plats en photos mais mon portefeuille a refusé net !

Voici donc quelques plats typiques du Pérou en partant de la côte Pacifique vers les petits villages de montagne.

+ Lire Plus

La moustiquaire en tour du monde

Parmi toutes les questions que je me suis posée pendant les préparatifs de mon voyage, la question de la moustiquaire ne m’a pas lâché jusqu’à mon départ. Je n’arrivais pas à me décider. Est ce que j’en prends une ? Quelle forme? Comment vais je l’accrocher? Je ne peux décemment pas faire un trou dans le mur avec un crochet, si? Où est ce que je vais l’acheter?
Bref, beaucoup trop de questions pour une simple moustiquaire. J’ai eu beau chercher sur les blogs, les forums, aucune des réponses que je trouvais ne me satisfaisaient.

Moustiquairecaptaingini

Et puis j’ai fini par me dire. Allez j’arrête, je prends une moustiquaire la plus simple, la plus économe, imprégnée, des punaises et on verra bien. J’ai donc choisi ce modèle chez GoSport à 29,99 euros (pas la moins chère). Et même là, j’ai continué à me poser des questions…

Après un an, quel bilan pour cette fameuse moustiquaire ??

+ Lire Plus

Sans guide de voyage, comment je fais ?

Lorsque je voyageais sur de très courte durée, je m’équipais d’un guide papier que je gobais du début à la fin avant mon voyage et que je relisais sans cesse pendant celui-ci. Aujourd’hui j’ai du temps, élément essentiel il faut l’avouer, pour pouvoir voyager sans guide tels que le Lonely Planet ou le Routard.

sansguidecg

On pourrait croire alors que je passe sûrement à côté de sites à voir ! Que je ne trouve pas les bons plans pour manger ou boire un verre ! Ou encore que je perds du temps à chercher un bus ! Sans compter que je n’ai aucune connaissance sur l’histoire ou la culture locale !! FAUX, j’obtiens tout cela rapidement et de source encore plus sure et plus amicale que des pages de papier ou planquer derrière un écran !

Alors comment je fais ?

+ Lire Plus

Luang Prabang, un « Grand » village

Luang Prabang est la deuxième ville du Laos, difficile à croire quand on y arrive ! C’est une ville très calme, récemment inscrite au patrimoine de l’Unesco et où les habitants vivent avec sérénité. On croise des moines à chaque rue et les façades des maisons coloniales de style européen des XIXe et XXe siècles apporte un cachet de petit village.

DSC_4010

Situé sur les rives du Mekong et au milieu des montagnes, elle bénéficie d’un climat agréable où il fait bon vivre. J’ai même eut quelque peu froid en décembre à la tombée de la nuit !

+ Lire Plus

Des ombres dans la nuit, les marionnettes de Java

Le Wayang Kulit, le théâtre de marionnettes d’ombre en Indonésie, avec son jeu complexe d’ombre et de lumière ramène de vieux contes à la vie. Cette forme d’art a évolué au cours des siècles, accompagnant les défis auxquels l’île de Java est confrontée en ce monde moderne.

Wayang Karucil

+ Lire Plus

1 2 3 7