Au milieu des rizières de Bali, 3 endroits de rêve !

Les rizières de Bali s’étendent à perte de vue. Nombreux sont les guides qui parlent des magnifiques rizières d’Ubud, mais ce ne sont surement pas les plus impressionnantes. Je vous présente ici 3 endroits de rêves pour s’en mettre plein la vue.

0

Selon la saison, les rizières sont de couleurs différentes. De plus, les plants de riz sont plus ou moins grands et laissent apparaitre ou non, l’eau autour. On passe alors selon les saisons, du rouge couleur terre, au vert jauni par le soleil ou au vert presque fluo lors de la saison des pluies.

20160313_130701

C’est un endroit magique à Bali. Que cela soit en scooter ou avec un chauffeur ou encore même depuis votre chambre d’hôtel surplombant les rizières, la vue de ces champs aux couleurs changeantes, ravira les amoureux de la nature.

DSC_4857

Les rizières à Ubud

Ce sont les plus petites. Très facile d’accès depuis Ubud (seulement 20 minutes maximum de trajet depuis le centre). On peut voir les rizières depuis le bord de la route. Celles-ci sont en terrasse et suivent les flancs et tournants de la montagne pour donner des formes en zig-zag impressionnantes.

DSC_9399

Il est possible de descendre pour marcher en plein milieu, en suivant les allées de terre séchée. On se rend alors mieux compte de la façon dont c’est élaboré. Chaque terrasse est creusée pour faire une réserve d’eau dans laquelle sont plantés les brins de riz. Cela fait comme des touches éparses disposées de manière régulière.

DSC_9400

La terre est rouge et quand ce n’est pas encore le moment des récoltes, cela fait un joli contraste entre le vert de la forêt autour, le vert des brins de riz et le rouge de la terre qui brille au soleil à cause de l’eau.

DSC_4422

Les rizières de Jatiluwih

Carrément inscrites au patrimoine de l’UNESCO, les rizières de Jatiluwih s’étendent sur 19 500 hectares, de quoi se perdre aisément dans toutes ces nuances de vert. C’est tout simplement magnifique !

DSC_9411

Ces rizières sont plus droites et s’étalent à perte de vue. On ne peut pas vraiment savoir quand cela s’arrête. C’est pour moi les plus belles de Bali.

DSC_4861

DSC_4854

1

On voit les paysans au chapeau pointu travailler dans les plantations. Tout est fait à la main. C’est un travail de fourmi.

2

Elles sont faciles d’accès depuis Ubud, il faut compter environ une heure de trajet en scooter. Demandez votre chemin en partant du centre, c’est indiqué ensuite. Le trajet est aussi très beau. On passe au milieu de villages, de temples, de la forêt…

Tourisme oblige, il y a des cabanes en bois sur la route en guise de péage!

3

Sur la route vers Munduk

J’ai décidé de prendre la route depuis Ubud pour me rendre en scooter vers le Nord de Bali. 8 heures de trajet à travers des paysages plus somptueux les uns que les autres. La route est facile bien qu’en lacet et plus en altitude. Je me suis pris un peu de pluie plus haut dans les montagnes et il faisait froid. Mais cela valait le coup.

munduk (1)

A chaque détour de route, on surplombe la vallée qui est complétement aménagée de récolte. Les rizières peuvent être en terrasse ou à plat. On a envie de s’arrêter tout le temps pour prendre des photos. La nature domine et c’est magnifique.

munduk (3)

Si vous n’avez que une ou deux semaines sur Bali, Faites celles d’Ubud et de Jatiluwih en priorité, vous ne serez pas déçu!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *