Les lanternes de Hoi An

Quand on raffole des lanternes et des lampions comme moi, Hoi An est un petit paradis !

DSC_8089

Je suis arrivée à Hoi An à la tombée de la nuit. Le temps de trouver un hôtel et de sortir manger, il faisait nuit noir. La première vision que j’ai eut de la ville, c’est de la magie, une fête foraine géante, un fête de village, tout illuminé. Des bougies partout… Magnifique !

En effet, Hoi An, c’est la ville des lanterne. A la tombée de la nuit, toute la vieille ville étincelle de milles lampions, de toutes les couleurs. Il y en a des rouges, des bleus, d’autres à motifs. Il y en a de toutes les formes, de toutes les tailles.

Elles sont accrochées dans les arbres, sur les façades des maisons. Elles sont disposées à l’entrée des magasins, sur les terrasses des cafés…

DSC_8299

Des petites filles et de vieilles femmes vendent des lanternes flottantes pour que l’on puisse les déposer sur la rivière Thu Bon et faire un vœux. J’ai eut un mal fou à trouver un souhait, mais pour 5000 dongs (0,20 cts d’€) après négociation, je n’allais pas passer à côté !

DSC_8083

Des bougies flottent alors sur la surface de l’eau où se reflètent les lumières du pont.

DSC_8072

S’ajoute à cela les lumières de la ville, tamisées, qui donnent au lieu un aspect enchanteur. De toutes part, on est entouré par la lumière, on se sent un peu flotter comme un nuage, comme si rien ne pouvait arriver !

La fabrication de lanternes

Celle ci sont faites en bambou et recouvert de soie. Il y a bien sur différentes qualités et donc différents prix, mais en majorité, les tarifs sont plus qu’abordables. Il faut compter autour de 120 000 dongs pour une grande lanterne (6 euros) !

Lanterne de Hoi An

On compte environ 7 étapes pour la fabrication. Au départ, on découpe de fines lamelles de bambou que l’on fixe ensuite pour fabriquer l’armature. Ensuite, ces lamelles sont encollées trois par trois, sur lesquelles on dispose le tissu de soie. Bien tiré, les bouts en surplus sont coupés au ciseau.

Lanterne de Hoi An

Découpage de la soie en surplus

Lanterne de Hoi An

Encollage des lamelles de bambou

On n’oublie pas d’ajouter les pièces de bois poncées aux extrémités, une perle et un pompon et c’est fini. On obtient une magnifique lanterne qui pourra briller de mille feux toute la nuit !

Alors si vous passez par Hoi An, ne réfléchissez pas trop, achetez une lanterne !!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *