Immensité à Paradise Cave

La Cave Paradise se situe au Vietnam, à environ 22 km de Phong Nha. C’est un grotte naturelle, l’une des plus grandes de la région. On peut y aller en tour en bus ou comme moi en scooter et traverser les rizières entourées des montagnes typiques du nord du pays.

DSC_7866

Véritable réseau souterrain, la cave Paradise fait presque 858 km² (presque 8 fois la ville de Paris !! ). Gigantesque, celle-ci ne se visite bien entendu pas en entier ! Cependant, vous aurez facilement plus d’une heure de marche à l’intérieure pour tout voir.

Y aller

La route est relativement simple pour y aller. Tous les hôtels de Phong Nha et les loueurs de deux roues vous fourniront une carte.

A l’entrée, vous aurez le choix entre différents tickets selon si vous préférez accéder à la grotte à pied ou en buggy. Le trajet ne fait pas plus de 10 minutes à travers la forêt.

DSC_7777

Même si vous choisissez l’option de ne pas marcher, vous devrez tout de même parcourir les 570 mètres en côte pour accéder à l’entrée principale de la caverne. Vous passerez là encore dans la forêt tropicale au chant des oiseaux et autres bruits d’animaux.

DSC_7786

La caverne

On y accède par un trou à taille humaine. Avis au claustrophobe, s’abstenir ! On se sent un peu comme un explorateur qui ne sait absolument pas ce qu’il va découvrir. Et quel spectacle une fois à l’intérieur ! Le temps que les yeux s’habituent à l’obscurité, on découvre un grand escalier en bois, humide et glissant qui nous conduit, plus bas dans la grotte.

DSC_7913

Celle-ci se dévoile sous nos yeux ébahis et on découvre un décor magnifique. La cave Paradise est inscrite au Patrimoine de l’Unesco et on comprend pourquoi. Entre stalactites et stalagmites, on circule sur des passerelles en bois recouvertes d’une fine pellicule d’eau. L’endroit est humide, glissant. Il y a des étendues d’eau plus bas où la roche travaillée se reflète.

DSC_7813

La roche calcaire, amassée par capillarité depuis des millénaires, compose des formations gigantesques. Des spots de lumières vertes, bleues et rouges donnent à l’endroit une touche de magie. Plus loin, on aperçoit parfois le réseau de tunnels souterrains qui se poursuit.

DSC_7831

DSC_7885

La grotte est immense, on en voit jamais le bout. Du sol au plafond, c’est un grand vide où les voix des touristes et des guides résonnent. A un moment, je me suis retrouvée seule, sans personne autour. Le silence qui règne est presque effrayant.

DSC_7834

Si vous hésitiez à visiter cette grotte, plus de doute maintenant, foncez !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *