Don Det & Don Khon, les 4000 îles du Laos

Les 4000 îles, Laos, un petit paradis où se mêlent vie locale, tourisme, cascades et farniente sur les rives du Mekong. Il y a très peu de véhicules et vous devez vous y balader en vélo.

DSC_5759

Entre Don Det et Don Khon, la véritable différence sont les infrastructures touristiques. Généralement, on loge sur Don Det et on se ballade à vélo sur les deux îles. Don Det à une réputation de fête et de bruit, ce n’est pas vraiment le cas. Les bar sont concentrés autour de l’embarcadère mais en s’éloignant à quelques centaines de mètres, on retrouve le calme paisible des îles du Mekong.

DSC_5779

Don Det

Petite île charmante. On y trouve à peu près tout ce dont on a besoin. Les guesthouses proposent pour le plus part des petits bungalows individuels avec une terrasse et un hamac. Celles de l’autre côté de la rive (opposées à l’embarcadère) ont une vue imprenable sur le coucher de soleil.

couchersoeildondet

A Don Det, on se détend, on flâne dans les petits bars sur pilotis, donnant sur le Mekong. On bois des milk shake sur des nattes confortables.

La vie locale est également là. Maison de bois surélevées, marchandes mobiles, pêcheurs qui naviguent dans leurs pirogues à moteur. Certains vous diront que 2 jours suffissent sur les îles mais en se mettant au rythme local, c’est plutôt 4 ou 5 jours qu’il faut passer sur place.

DSC_5752

DSC_5771

DSC_5788

On voit des enfants partout qui jouent avec des feuilles de bananiers. D’autres jouent en lançant leurs tongs en guise de billes.

DSC_5800

L’après midi, on se baigne dans l’eau fraiche ou l’on se laisse porter par le faible courant sur une bouée géante, les fesses au frais ! On peut également louer un vélo (10000 Kips, 1 euro) pour faire le tour de l’île et même traverser le pont qui conduit à Don Khon.

Attention, la traversée du pont n’est PAS payante contrairement à tout ce que vous entendrez. Ce sont les Chutes Li Phi qui le sont. Si vous ne comptez pas les visiter, ne vous laissez pas faire lorsque l’on vous imposera de payer la traversée entre les deux îles !

DSC_5803

Don Khon

C’est une île que je qualifierais de désertique. On y croise peu de monde et les routes de terre rouge s’étendent au loin dans un paysage sauvage et aride. Il y a peu de guesthouses et elles sont éparpillées, au calme. Pour prendre un verre, il faut se rendre sur Don Det et c’est loin !

DSC_5809

L’attrait principale de Don Khon, ce sont ces chutes Li Phi. Les rapides du Mékong se déverse sur une étendue impressionnante. L’entrée est chère (45000 Kips, 4,50 euros), mais c’est un beau spectacle. On peut également aller voir les dauphins (pas sure d’en voir) pour 7 euros, là encore, c’est onéreux.

DSC_5855

DSC_5837

La ballade est sympa et l’on peut aisément faire les deux îles en une journée de vélo. Préférez tôt le matin pour éviter l’insolation sous le soleil brulant dans l’après-midi. Pour les moins courageux, il y des tuk-tuk qui proposent des tours à la journée.

DSC_5791

Recommandations

  • A votre arrivée sur l’île, ne vous précipitez pas pour trouver un logement. Il y a une multitudes de bungalows entre 5 et 8 euros donnant directement sur le bord du Mekong où vous pourrez profiter du coucher du soleil depuis votre terrasse, tranquillement installé dans un Hamac.
  • Pour manger ou boire un verre en étant dans une belle ambiance tamisée, rendez-vous à 5 minutes de marche du centre, chez Papa et Mama. Leur nourriture est divine et la propriétaire vraiment sympathique. Il serve même des kebabs, succulents, voir les meilleurs de l’île (cela fait du bien parfois de changer un peu de style d’alimentation !). Si vous le souhaitez, vous pouvez même mettre votre propre musique. Un endroit apaisant et chaleureux.

Lieu incontournable du Laos, les 4000 îles (Si Phan Don) sont un havre de paix pour le voyageur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *