Une semaine à Bariloche

Bariloche, souvent comparée à un village des Alpes a été ma première ville en arrivant en Patagonie. Un lieu magnifique où l’on se sent bien. J’y suis donc restée un peu plus longtemps que prévu.

 Centre Civico de Bariloche

Bariloche c’est…

  • Des rues en pente avec dans un sens, une vue sur le lac et de l’autre, une vue sur les montagnes enneigées.

Bariloche en Patagonie

  • De nombreuses boutiques touristiques et de grandes marques.
  • Du bois partout et une architecture de petit chalet.

Rue de Bariloche

  • Une ville au bord du lac Nahuel Huapi, le plus grand lac de Patagonie.
  • Des cacaoyers spécialement importés pour la culture du chocolat.
  • La ville du chocolat, et donc des boutiques à tous les coins de rue. Cela m’a fait un peu penser à l’image que l’on a de la maison du Père Noël avec beaucoup de couleurs, des décorations en tout genre…

Magasin de chocolat à Bariloche

  • Une station de bus créée à l’endroit de l’ancienne station ferrocarril.
  • Une ville au milieu de la Cordillère des Andes.
  • La deuxième ville la plus visitée après Buenos Aires.

Qu’est ce que l’on fait à Bariloche ?

  • On visite le magnifique centro civico. La nuit, celui-ci est éclairé comme une ville fortifiée. Le dimanche et plusieurs fois dans l’année, s’y déroulent divers événements, marchés, foires artisanales… Tous les jours, il y a les typiques San Bernard avec qui vous pouvez vous faire prendre en photo moyennant un billet plutôt conséquent !

Centre Civico de Bariloche

  • On fait un tour de la ville en passant par la Cathédrale. L’intérieur est vraiment très beau.

Eglise de Bariloche

  • On flâne sur la rue Mitre en regardant les boutiques, on y fait aussi une pause chocolat chaud pour se réchauffer.
  • Ballade sur la plage. Le plus impressionnant c’est de voir des vagues et une étendue d’eau si grande que l’on pourrait croire qu’il s’agit de la mer. Mais en réalité, c’est un lac avec de l’eau douce… Le vent y est tellement fort que cela créé des vagues et de la houle.

Plage de Bariloche

  • On va sur le Cerro Viejo en bus, à 17km du centre-ville. Depuis le sommet, que l’on atteint en téléphérique ou en 30 minutes de côte à pied, on a une des plus belles vues sur le Circuito Chico et ses lacs.

Circuit Chico à Bariloche

  • On fait le Circuito Chico en une journée à vélo. Les prix de location de vélo sont assez chers (la seule agence existante ayant le monopole…) mais cela vaut vraiment le coup. On passe au milieu des bois, on longe des lacs, on pique-nique sur des plages sauvages. C’est splendide et ça sent bon les pins. Voici une petite vidéo pour vous montrer.

 

  • Il y a ensuite pleins de randonnées à faire aux alentours. Le cerro Cathédrale, le cerro Négro et sa lagune du même nom, le cerro Lopez et bien d’autres, tous autant spectaculaires les uns que les autres.
  • Depuis Bariloche, n’oubliez pas de faire la route des sept lacs jusqu’à San Martin de Los Andes.

 

Mon adresse pour un petit plaisir !

Le restaurant La Marmite, sur la rue Mitre. Spécialité fondue, parfait pour accompagner ce décor de station de ski. Prix un peu plus élevés mais qualité exceptionnelle et service à la hauteur du prix. Si vous souhaitez plutôt manger de la viande (oui parce que je n’y suis pas allée qu’une seule fois ! héhé) elle est vraiment très bonne et très tendre.

restaurant la Marmite, Bariloche

 

 

2 Réponses à “Une semaine à Bariloche

  • J’avais déjà entendu parler de Bariloche comme superbe station de ski par des amis argentins mais ça n’a pas l’air mal du tout l’été non plus… niveau budget c’est équivalent aux stations françaises ou moins cher?

  • Je ne connais pas Bariloche en tant que station de ski. C’est avant tout une belle petite ville que l’on surnomme la « Petite Alpes » parce que les rues, maisons et magasins sont en bois, avec la même architecture que les chalets de montagne des Alpes. Les différents monts autour donnent en effet lieu à des stations de ski en hiver mais je n’ai pas eut le loisir d’en profiter. Quelqu’un peut nous en dire plus sur la partie ski ?

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *