L’ensemble de Prambanan, merveille hindouiste

Prambanan est un ensemble de 240 temples shivaites, inscrit au patrimoine de l’Unesco. A seulement 17 km de la ville de Yogyakarta, sur l’île de Java en Indonésie, j’y suis allée tranquillement en scooter que j’ai loué à la journée.

DSC_3418

Il est possible de cumuler en une seule journée les temples de Borobudur et ceux de Prambanan, soit par soi-même pour les petits budgets, soit en tour organisé, si on a les moyens.

Prambanan

Prambanan, temples hindouistes, a été construit au Xe siècle.  Il est dédiées à ses trois principales divinités (Shiva, Vishnu et Brahma) qui ont chacune leur édifice. C’est d’ailleurs ses trois constructions qui constituent le principal attrait du site.

DSC_3466

Ressemblant forcement aux constructions que l’on retrouve en Inde, les édifices sont de la couleur des roches volcaniques. Cependant, les bas-relief et autres sculptures sont une adaptation indonésienne de l’époque de Ramayana, épopée mythologique de langue sanskrite, écrit fondamentaux de l’hindouisme.

DSC_3432

DSC_3424

L’endroit étant dispersé en plusieurs édifices et le site assez vaste. On se rend alors moins compte du nombre de touristes et il est plus aisé de circuler.

DSC_3442

Tout autour, des amoncèlements de pierre forment les vestiges du site en ruine. A l’intérieur de chaque temple se trouve une statue de Shiva, Vishnu ou Brahma.

DSC_3419

DSC_3435

On retrouve le gardien des temples hindous (également de l’arbre du paradis à Bali) au dessus de chaque porte. Il protège du mal extérieur pour conserver un lieu protégé.

DSC_3439

Les sculptures montrent les divinités hindouistes mais également bouddhistes. C’est un des monuments du monde le plus représentatif d’une communion pacifiste de deux religions.

Comment y aller

Des tours proposent de vous y conduire en bus pour 100 000 Rp l’aller-retour. Vous partez tôt le matin pour arriver au lever du soleil. La visite peut être combinée avec celle de Borobudur mais cela fait une grosse journée !

L’accès au site coûte 207 000 Rp pour les étrangers. Il faut savoir que depuis le début de l’année 2014, le gouvernement indonésien à multiplié par 10 environ tous les tarifs des parcs nationaux et des sites touristiques sur Java. Quand l’entrée coûtait donc seulement 15 000 Rp, elle est désormais à 200 000 Rp, et ce, même pour les locaux. Une vraie honte !

Pour ma part, j’ai préféré y aller par moi-même car je voulais aussi voir les alentours. J’ai donc loué un scooter à la journée pour 75 000 Rp (soit 5 euros). La route est très facile, c’est une voie rapide toute droite. Par besoin de plan !

Le saviez-vous ?

Généralement, les temples Hindou sont construits sur les mêmes règles. Une statue de la divinité vénérée trône au centre de l’édifice dans un espace appelé garbha griha. Tout autour est érigée une tour entièrement sculptée. Pour accéder au temple, on passe par un porche orné d’une statue du gardien Hindou. Il peut y avoir une ou plusieurs salles, reliées par des couloirs étroits. Lorsque l’on entre dans le sanctuaire pour prier, il faut tourner dans le sens des aiguilles d’une montre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *