Gili Trawangan, manger et dormir moins cher

J’aurai pu titrer cet article « manger et dormir pas cher » ! Malheureusement, sur les îles Gili, tout est plus onéreux. Vous souhaitez vous payer un maillot de bain ? Boire une bière fraiche ? Ou encore savourer une glace, c’est possible mais il faudra alléger votre porte-monnaie.

DSC_5569

J’ai passé plus d’une semaine sur cette île animée, aux plages de sable blanc où les tortues nagent à quelques mètres du bord et j’ai réussi, en cherchant bien, à ne pas trop dépenser.

Dormir moins cher à Gili T

Les îles Gili sont chères en terme de logement. Si vous souhaitez un bon wifi, une chambre climatisée et propre avec de l’eau chaude, il va falloir repenser votre budget. N’oubliez pas de réserver à l’avance car tout est souvent complet en haute saison. Pour faire un classement, je dirais qu’il y a trois types de logement.

Les hôtels « grand luxe » avec piscine et tout le confort idéal. Il faudra compter entre 800 000 et plus d’1 million de Roupies indonésiennes. Le service est irréprochable et les chambres à l’occidentale.

Il y a ensuite des hôtels plus modestes avec une chambre simple, un lit king-size, une salle de bain avec eau froide et une petite terrasse donnant sur une cour ombragée. Les prix changent selon si vous choisissez un ventilateur ou l’air climatisé. De 300 000 à 500 000 Rp la chambre. Le petit déjeuner et le wifi est généralement compris.

Enfin, il y a les backpackers et leurs dortoirs à 12 lits ! Là encore, c’est plus cher qu’ailleurs. Comptez entre 130 000 et 170 000 Rp le lit. Pas de petit déjeuner mais le wifi fonctionne bien.

Manger sur Gili T

Pour le coup, il y en a pour tous les prix.

La rue principale, celle qui longe la plage abrite tous les bars et restaurants à touriste avec de la cuisine occidentale. Envie d’une pizza ? pas de problème ! Les tarifs sont loin de ce que peuvent payer les indonésiens et il vous en coûtera facilement 100 000 Rp par personne une fois la note sur la table. Sans compter que toutes les cartes pratiquent les 10% de service à rajouter sur le total.

Près de l’embarcadère, il y également le marché de nuit, bondé. On y mange indonésien. Il vous suffit de montrer avec votre main ce que vous souhaitez ajouter dans votre assiette et le vendeur vous faire l’addition à la fin. Les prix sont moyennement élevés mais cela reste correcte.

DSC_5566

C’est le lieu où vous l’on mange les meilleurs poissons et calamars, fraichement péchés du jour. Il faut compter entre 100 000 et 250 000 Rp le poisson. Si cela dépasse votre budget, rabattez-vous sur les étals de poulet et plats en sauce. 40 000 Rp une assiette complète avec petite bouteille d’eau.

DSC_5564

Enfin, pour les petits budgets, il y a la street food, à l’indonésienne. Située dans les artères à l’intérieur du village, vous pourrez savourer les plats favoris tels qu’un nasi goreng (riz frit), un mie goreng (nouilles sautées), un soto ayam (soupe de poulet et nouille) ou encore un nasi campur (riz blanc avec un assortiment de différentes viandes et légumes, plus épicé). Attention à bien spécifier que vous ne souhaitez pas manger « spicy » car sinon, attention les papilles, ça pique !

Où sortir et boire un verre

Avant toute chose, il faut savoir que l’alcool est importée du fait que cela soit un pays musulmans et de plus une île. De ce fait, boire un cocktail ou une bière a un coût !

DSC_5562

Les endroits phares sont :

  • Le Sama-Sama qui possèdent un grande salle avec concert de reggae live tous les soirs ainsi qu’un bar plus calme (encore que cela dépends de l’heure !) au bord de la plage.

DSC_5557

  • Le Irish Bar (et oui, il y en a dans le monde entier) où l’on danse jusqu’au bout de la nuit. Les indonésiens sont là tous les soirs pour se déhancher sur de la musique commerciale.

DSC_5561

  • Le Vodka Joss, connu pour ses shots de vodka assortis de poudre énergisante. Le mélange détonnant créé un volcan qui vous retourne littéralement le bide mais vous donne la pêche pour le reste de la nuit! Le tout sur de la musique RnB.

Il y a bien entendu des dizaines d’autres lieux. Demandez aux locaux « où cela se passe ce soir » et ils vous donneront l’information sans hésiter.

 Autres activités

Les activités de snorkeling et donc la location de matériel (palmes, masque, tuba) reste abordable. Vous pouvez vous en sortir pour 40 000 à 50 000 Rp par jour.

La location d’un vélo aussi reste correcte. Seulement 50 000 Rp pour 24h. Demandez à votre hôtel. Bien souvent, il propose également des bicyclette pour 25 000 Rp seulement.

Si vous voulez passer un niveau de plongée ou faire un baptême, les prix sont également accessibles si vous venez avec votre budget « vacances ». Cette fois-ci on parle en dollars, environ 60$ le baptême et 35$ la fun dive.

*Tous les prix énoncés ici sont pour la haute saison 2014

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *