Du sel dans les Andes… Pourquoi ?

Il y a des milliers d’années, l’océan recouvrait l’Amérique du Sud, notamment.

On retrouve aujourd’hui des traces de sel sous terre. Les eaux de pluies, les ruisseaux et rivières font ressurgirent ces réserves de sel et cela donne des mines salines.

Las Salinas de Maras

Las Salinas de Maras, à 48km au nord de Cusco, est un site situé sur la colline. Le site possède pas moins de 5000 piscines de sel, exploitées de génération en génération depuis des siècles.

Les différentes terrasses sont traversées par un ruisseau. L’eau s’infiltre dans les piscines et une fois évaporée grâce au soleil, cela forme des cristaux de sel. Tous les 10 cm, celui-ci est alors récolté.

Les salines de Maras

On retrouve trois sortes de sels :

  • La fleur de sel, comestible et utilisée pour la cuisine
  • Le sel rose qui a de nombreux bienfaits pour l’organisme
  • Le sel de bain, non comestible, vendu pour la cosmétique

Comment y aller ?

Pour s’y rendre, il faut aller à Maras en bus depuis Cusco et ensuite prendre un taxi jusqu’au site. L’entrée coûte 7 soles et vous pourrez marcher aux milieux des piscines et même acheter du sel.

Je vous conseille d’y aller plutôt avec un tour qui comprendra également la visite des ruines de Moray dans la même journée, guide inclus, et vous fera économiser le taxi, obligatoire également pour Moray.

Au final, même en passant par une agence, vous serez gagnants !

Une réponse à “Du sel dans les Andes… Pourquoi ?

  • Philippe Chaillou
    3 annéespassé

    Ffascinant ce voyage, nous te suivons avec beaucoup de plaisir.
    Les photos sont très belles.
    Nous étions heureux de voir tes parents, de grands aventuriers eux aussi.
    Grosses bises Philippe et Christine

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *