Bilan de 3 semaines en Équateur (anecdotes, bonnes adresses, …)

Après trois semaines en Équateur, j’avais envie de faire un petit bilan pays. Ce que j’ai aimé, moins apprécié, ce qui m’a interpellé. Vous faire partager des flashs et observations qui ne méritent pas un article complet mais qui font de ce pays, un lieu merveilleux.

Balancoire de la fin du monde Banos La Casa Del Arbol

En Équateur, j’ai vu

  • Des prêtres bénirent les voitures
  • Des policiers en service se faire cirer les chaussures (au sens propre du terme) ou jouer au billard dans la Guesthouse
  • Un volcan en éruption
  • Le film « Intouchable » (doublé en espagnol) lors d’un trajet de 2h en bus
  • Des enfants travailler
  • Des nuages sous nos pieds
  • Des poulets vivants dans la soute du bus
  • Chaque centimètre de terre exploitée sur le flanc des montagnes
  • Des prises électriques dans la douche
  • Des cochons d’inde cuits au barbecue

 

Mes bonnes adresses

Inti & Killa à Mindo : Restaurant – café, à côté de l’église, tenu par un couple français/équatorien. Excellent endroit pour se détendre après une journée de marche dans la forêt.

Inti_Killa_Mindo_Equateur

Le marché de Banos où vous pouvez manger de très bons plats pour seulement deux dollars. Asseyez-vous à l’une des tables du centre du marché pour le déjeuner et dégustez. Pour les plus aventureux, vous pourrez choisir un cochon d’inde grillé !

Sur le marché de Banos (Equateur)

La Boulangerie à Vilcabamba : des baguettes et des pains au chocolat comme si on était en France. Un vrai bonheur pour les papilles après 3 semaines de repas uniquement à base de poulet et de riz. Si vous demandez, on pourra même vous préparer des rillettes !

Le saviez-vous ?

  1. En Équateur, le gouvernement autorise à n’importe qui d’exploiter un lopin de terre sans forcement en avoir la propriété. Seule condition, déclarer l’exploitation et y cultiver des fruits et légumes à destination de sa famille et/ou des gens de la région.
  2. Voter n’est pas un droit, c’est une obligation. Tous les équatoriens de plus de 17 ans qui ne se présentent pas au bureau de vote doivent s’acquitter d’une amende. Pendant la journée de vote, il est interdit de vendre ou consommer de l’alcool dans tout le pays (ou région).
  3. Il est interdit de consommer, d’acheter ou de vendre de l’alcool le dimanche. Objectif, être en forme le lundi matin pour le premier jour de travail de la semaine.

 

Autres articles sur l’Équateur

Une réponse à “Bilan de 3 semaines en Équateur (anecdotes, bonnes adresses, …)

  • Top ! Je note tout ça j’y serai en septembre pour le boulot, et c’est chouette d’avoir un petit aperçu du pays avant.
    Je t’embrasse

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *